lundi 29 août 2016

Glace au melon citronné au thermomix

Il me restait une moitié de melon, pourquoi pas une glace ?




1 moitié de melon
2 bonnes cuillères à soupe de limoncello
6 feuilles de stévia
1 jus d'un citron vert
1 cuillère à soupe de crème allégée

Récupérer la chair du melon, que l'on coupe en cube

Mettre ces cubes dans un récipient qui ferme, avec 2 bonnes cuillères à soupe de limoncello, du sucre ou comme moi des feuilles de stévia, presser le jus d'un citron vert

Laisser macérer 3 heures



Égoutter, j'ai gardé cette "marinade" pour faire un petit apéritif d'été

Mixer quelques secondes vitesse 9, dans le thermomix, les cubes de melon et la crème, verser ce mélange dans des cubes à glaçons et mettre au congélateur.

Pour servir :

Récupérer les glaçons de melon, mixer environ 1 minutes vitesse 6, en utilisant la spatule

Et on peut servir immédiatement cette glace au melon, personnellement, j'avais fait la glace le matin et mis dans un bac à glace du coup je n'ai pas pensé à faire une photo de la glace faite, que j'avais en plus accompagnée de fruits rouges du jardin sucrés.


Dans la glace on sent bien l'alcool, la glace est plus molle justement à cause de l'alcool, et elle a un léger petit goût d'amertume. Mais elle n'est pas mauvaise du tout, originale, sauf pour un qui ne boit pas du tout d'alcool..... et qui n'a mangé du coup que les fruits rouges.

A refaire avec un peu moins d’alcool et un peu plus de sucre pour contrer l'amertume.

samedi 20 août 2016

L'ail rose et l'ail noir d'Auvergne

Avec des amis nous sommes partis le week end dernier, par une belle journée ensoleillée, à la découverte des aulx de de l'Auvergne



Nous sommes allés dans la ville de Billom une petite ville en Auvergne qui chaque année à cette époque fait sa foire à l'ail


L'ail c'est l'ail rose du coin, un ail plus doux que le blanc et qui nécessite plus de main d'oeuvre pour le ramassage. Avec sa gousse il parait blanc mais épluché il est rosé.



Nous avons fait nos achats, en ce qui me concerne j'ai acheté une tresse d'ail rose, une poignée d'échalotes grises et un filet d'oignons assortis

En automne puisque ce sera le moment, je tenterai de planter 2 aulx, d'après le commerçant ils devraient me donner des petits aulx roses.

J'ai aussi acheté un petit sachet d'ail noir, ce n'est pas une variété d'ail, mais un ail rose qui est mis dans la braise pendant un certain temps, pour autant qu'on a pu savoir lol.

Cela donne un ail particulier il peut s'utiliser aussi bien dans du salé...... que dans du sucré, il a un petit goût de réglisse, mais difficile à définir. On l'a goûté sur place dans un cake sucré, très bon

Nous sommes ensuite allez manger dans un restaurant où nous avions réservé, et on c'est vraiment régalé, jugez plutôt :


Brochettes de gambas avec son chorizo cular Ibérique



Suprême de volaille fermière d’Auvergne à l'ail noir (on le voit au milieu)




Et pour le dessert un parfait à la verveine du Velay



Dans l'après midi nous avons visité l'église où j'ai eu la surprise de découvrir sur le fronton, une copie du célèbre tableau de Millet dont Dali s'était inspiré pour plusieurs tableaux


Je voulais acheter aussi une baguette feuilletée que je n'avais pas pris le matin pour qu'elle ne sèche pas, mais elle a eue tellement de succès qu'il n'y en avait plus.



jeudi 28 juillet 2016

Vinaigre maison aux framboises

Depuis que j'ai commencé mon vinaigre maison, je ne m'arrête plus, il est tellement meilleur que celui que j'achetais en commerce.




Il me restait des framboises fraîches d'un dessert, j'ai eu envie de les terminer dans un vinaigre, pour faire un vinaigre de framboises, j'avais déjà fait du vinaigre de figues et pommes dans du vinaigre de cidre du commerce avec une grande satisfaction, donc framboises...

200 g environ de framboises fraîches

Macération 3 semaines des framboises dans le vinaigre, dans un pot très propre

Au bout de ce temps, filtration en écrasant les framboises, en laisser 3 intactes pour la déco, qu'on réserve.

Faire chauffer le liquide, pour éviter une macération, avec une petite cuillère à soupe de sucre, puis filtrer à nouveau.



Finir en versant ce vinaigre filtrer dans un flacon, en ce qui me concerne une récupération d'une bouteille de jus de citron, et en ajoutant les quelques framboises réservées.





Mais dans cette macération de vinaigre de vin maison et framboises du départ, il c'est formé une mère de vinaigre... de framboises et bien sur pas question de la perdre et à l'aide du vin de ma sangria ratée j'ai refait un vinaigre avec cette mère de vinaigre framboises, on verra dans quelques temps le goût qu'à ce nouveau vinaigre...

Depuis ce sont plusieurs mères de vinaigre, qui se sont formées dans le bocal.

Mais en attendant, j'ai mon vinaigre framboises bio maison,

Premier test dans une vinaigrette pour une salade du jardin, super bon, mais j'avais déjà testé une vinaigrette avec une moutarde maison aux fruits rouges avec grande satisfaction,

Deuxième test, un filet de ce vinaigre sur des fraises, cela les réveillent agréablement, je préfère d'ailleurs avec ce vinaigre de framboises, qu'au vinaigre balsamique où nous n'avions pas du tout apprécié.


lundi 13 juin 2016

Mon parfum maison d'été fleuri sucré

Après quelques semaines de vacances au soleil, loin des inondations, je reprends du service avec un nouveau parfum, fabriqué ce dimanche.





Après le parfum d'hiver qui était très satisfaisant et qui a bien plu, j'en avais déjà fait un aussi pour l'été  mais un peu au pif, là j'ai voulu faire quelque chose de plus léger et différent pour le printemps, été. sans jasmin, ni patchouli et surtout pas de senteurs d'orange qui m'avait foirer à deux reprises.

C'est en préparant ma liqueur de verveine, il me restait des branches de verveine sur le plan de travail, et au vu de ces feuilles qui sentaient si bon, l'idée d'un parfum  printanier m'est venu à l'esprit.

De l'idée à la réalisation pas vraiment aisé, cela m'a pris un petit moment à chercher le mélange harmonieux qui me plaise, les premières fois de mes créations, j'étais partie des senteurs que je reconnaissais dans mon parfum du commerce.

Mais là, je voulais un mélange fleuri et sucré, pas évident lorsque d'entrée on met une contrainte, telle que dans mon cas : la verveine. Donc j'ai avancé pas à pas, réflexion après réflexion, senteurs après senteurs, cela m'a pris plusieurs heures avec des arrêts, des notes et puis des reprises. Car il ne fallait pas que ce parfum soit trop "fleuri" ou trop "sucré".

Et au final satisfaction, bon équilibre.

Toujours en 3 temps la note de tête, celle de coeur et pour finir celle de fond

Dans 150 ml d'alcool à 96°

La note de tête : fleurie et fuitée

1 poignée de feuilles de verveine
1 poignée de pétales de roses parfumées
1 poignée de thym citronné
le tout du jardin

J'ai ajouté 1 cuillère café de graines d'anis concassées, 1 petite cuillère café d'arôme de thé vert
puis des huiles essentielles : citron, bergamote, pamplemousse, 6 gouttes de chaque.

La note de coeur : fleurie

Arôme de bosquets méditerranéen, arôme d'iris, une  cuillère café de chaque et six bonbons à la réglisse, coupés en quatre, je croyais avoir des bâtons de réglisse, je me suis rabattue sur ce que j'avais.

Et pour finir la note de fond : sucrée et boisée

6 gousses de vanille sèches coupées en tout petits morceaux, deux carrés de chocolat noir au piment écrasés, 1 cuillère café d'arôme de pommes et pour finir une cuillère café d'arôme bois précieux.

Dans une semaine j'ajouterai de l'huile essentielle de sauge, pour fixer ces délicates senteurs.



Il va falloir attendre un peu pour le résultat final, environ 1 mois, ajustements éventuels, puis mettre le liquide filtré, dans un vaporisateur que j'avais acheté il y a quelques temps 2 euros, puis la vaporisation sur moi.

Pour l'instant il me plait bien, féminin, léger

Le mélange de produits calculé à la louche, fait entre 30 et 35% du total de l'alcool, ce qui me permet de dire le mot parfum et non pas eau de toilette.

Je suis contente de me découvrir un "nez" qui me permet de faire des compositions équilibrées et la création d'un parfum très personnel, et en plus,uniquement avec ce que j'avais sur place, bon enfin, un peu de modestie, car ces parfums que je fais ont une faiblesse, les produits que je mets dedans tâche l'alcool, donc je ne vaporise pas sur mes vêtements, mais seulement sur ma peau et mes cheveux.

mercredi 20 avril 2016

Ma table de travail pour prépartions

J'avais remarqué une table de préparation et depuis cela me titillait et bien voila c'est fait, j'ai ma table de préparations



Le jour ou nous sommes allés chercher les vinaigriers, près d'où je récupère mon lait entier au distributeur pour la fromagère,  j'avais remarqué une jolie table de travail,  car ce monsieur faisait son miel et d'autres préparations.

Pour mes diverses préparations, j'ai pensé que cela me serait bien utile, depuis en regardant un peu partout ces tables, je les trouvais tout même un peu chères et devant mon dépit, mon homme dans un jour de bonté, m'a proposé d'essayer de la faire.

Le coin choisi, c'est le cellier où sont mes machines à laver et sécher et une étagère de divers rangements. Cet endroit dispose d'une menuiserie avec abattant, c'était parfait, pour aérer et éclairer.

Et voila avec du bois et une feuille d'inox, ce que mon homme m'a fait près de l'abattant, avec des prises électriques, 2 étagères, et un petit néon sous l'étagère.

Sur cette table je fais la préparation de la soupe du chien, que l'on voit d'ailleurs couverte et qui attends le retour du chien en promenade, avant, cette soupe je la préparais dans le garage sur l'établi.

Dessous la table, j'ai récupéré en attendant mieux un chariot plastique que j'avais et dans lequel j'ai mis les sacs de flocons et le pain sec en morceaux, qui rentrent dans la composition de sa soupe du soir.

Sur cette table, j'ai préparé cette semaine, la viande achetée en gros pour le chien que je découpe en morceaux et congèle dans petit sacs que je ferme au soude sac.

Mais, j'ai aussi préparé de la viande achetée pour faire des saucisses, un pâté, je ferai un post dessus, le seul hic le hachoir ne peut pas être accroché à cette table l'espace d'accrochage du hachoir est trop étroit, il va donc falloir trouver un système pour le fixer et qui soit assez solide.



Au dessus de la table, les étagères, sur la plus haute on retrouve ma presse pour les fromages, le vieux mixer de ma belle-maman disparue et avec lequel je mixe mon compost, pour qu'il se décompose plus vite et en dernier dans le carton le hachoir dans son carton avec tous ses accessoires. L'alambic devrait venir rejoindre ce petit monde.

Le rayon du dessous pour l'instant ce sont quelques couteaux, cuillères et planches.

Tout ça devrait évoluer, car à côté de cette table mon homme dans la foulée à fait un grand placard pour remplacer l'étagère, il ne reste plus qu'à mettre les portes, puis trouver comment adapter pour fixer le hachoir on devrait trouver.

En attendant dessus je mixe mon compost, mes herbes aromatiques pour ma charcuterie, je prépare la charcuterie, la soupe journalière du chien et j'ai même fait mijoter dans le wok ma sauce tomate.

Cette table est hyper pratique, je suis vraiment ravie. Merci beaucoup mon homme adoré.


lundi 11 avril 2016

Sauce tomate maison mijotée

Ce n'est pas encore vraiment la saison des tomates, mais j'avais acheté les poivrons pour faire une sauce tomate maison.



6 tomates
3 poivrons
1 gros oignon
3 petites carottes
1 tour de moulin à poivre
une grosse pincée de sel
un bouquet d'aromatique du jardin ( sauge, romarin, sarriette, thym dans une feuille de laurier)

2 gouttes d'huile essentielle d'ail
2 gouttes d'huile essentielle de basilic
2 gouttes d'huile essentielle de romarin
1 cuillère café de poudre maison de piment d’Espelette

Découper l'oignon pelé en lamelles et faire revenir dans un peu d'huile, j'utilise mon wok qui fait aussi fonction de mijoteur, très pratique.

Ensuite on ajoute les légumes lavés, essuyés et coupé en morceaux et rondelles pour les carottes, le sel, le poivre et le bouquet d'aromatique attaché avec un élastique qui supporte la cuisson.


Dans le mijoteur on tient la température haute pendant une minute, pour chauffer l'ensemble, puis on met en mode mijotage et on laisse tranquille pendant environ 2 heures (c'était le temps de notre promenade ce jour avec le chien, il faisait beau et mon mijoté cuisait doucement).



Au bout de temps environ 3 heures le temps de la douche et se changer, sans arrêter le mijotage, on ôte le bouquet aromatique et  au mixer plongeant on mixe le contenu de la mijoteuse, sans faire une sauce tomate totalement liquide, mais avec encore des petits morceaux.



On fini en ajoutant les huiles essentielles et la poudre de piment on mélange bien et on verse chaud dans les pots bien stérilisés, j'ai rempli 3 pots, que je garde au frigo.

J'ai récupéré un peu du jus du mélange mijoté dans un petit pot, pour accompagner mes tagliatelles faites avec le reste de pâte faite pour les ravioles.

Les huiles essentielles sont facultatives, moi je les possède et j'ai rajouté pour encore plus de goût, j'aime particulièrement l'huile essentielle d'ail que j'utilise principalement dans ma vinaigrette, c'est pratique et évite les morceaux d'ail que mon homme n'apprécie pas du tout.

Je fais régulièrement des sauces tomate, bien meilleures au goût que celles du commerce, mais jusqu'à présent je  faisais au thermomix et concentré, là j'ai voulu faire en mijotage et très parfumé, 

Cette sauce me servira pour des pâtes bien sur, mais aussi d'autres recettes telles que dans les fajitas en épiçant plus la sauce, fond de pizza etc.....

jeudi 7 avril 2016

Tarte pâte filo au fromage maison

Il me restait un sac ouvert avec 8 feuilles de pâte filo, du fromage maison mi frais épicé , du jambon blanc, le tout dans le frigo, quelques lardons au congélateur, pourquoi ne pas faire une tarte en s'inspirant de la garniture de la quiche lorraine.




8 Feuilles de pâte filo
2 tranches de jambon blanc
quelques lardons fumés congelés
Environ 200 g de fromage mi frais maison aux poivres et baies roses concassés au pilon
20 cl de lait demi écrémé
un peu de crème liquide allégée
2 oeufs
1 tour de moulin poivre

Mélanger le lait, les oeufs la crème, le poivre, ajouter le fromage émietté.



Déposer l'une après l'autre les huit feuilles filo, dans un plat à tarte.

Déchiqueter les tranches de jambons et déposer les morceaux dans le plat garni de feuilles filo, ajouter les lardons sans les décongeler.



Couvrir avec le mélange oeufs, crème, fromage.

On cuit cette tarte au four préchauffé à 180°, une trentaine de minutes.

Pour un soir avec une petite salade verte, voila un bon petit repas complet, avec ce que j'avais sous le coude.

C'est une petite tarte/mi quiche qui change des tartes ordinaires.



lundi 4 avril 2016

La licorne a bien existé

Si il y a un animal fantastique et mythique qui a fait le bonheur des poètes et des amateurs de fantastique et de l'imaginaire et depuis très longtemps, c'est bien la licorne.



Fortement représentée au moyen âge sur des tapisseries, elle continue à fasciner dans les écrits et bandes dessinées. Pas étonnant, pour les chrétiens, elle représentait la vierge et sa pureté, donc reprise dans l'imaginaire et les tapisseries comme symbole de pureté, puissance et jusqu'au XVIIe il subsistait la croyance aux licornes et vu les qualités que l'on estimait à l'époque de sa célèbre corne, combien ont du mourir empoisonné avec des contrefaçons.

Depuis cette période, la licorne est devenue un mythe au même titre que les dragons, lyre, etc...

Voila à quoi la licorne pouvait ressembler, pas très glamour...

Cette licorne, les paléontologues l'ont découverte, il y a longtemps ou quelque chose qui s'en rapproche vraiment, comme d'autres animaux préhistoriques, mammouth, bisons... disparus il y a environ 350 000 ans, c'est à dire avant l'apparition de l'homme, donc comment l'homme a pu la transposer dans le monde moderne, car elle était très présente dans les écrits, tapisseries et peintures, c'est resté longtemps un mystère.

Seulement les ossements de la dite licorne retrouvés en Russie à la fin du XVIIIe siècle, ne correspondaient pas à sa représentation faite depuis des siècles, c'est à dire comme un beau cheval blanc gracieux, mais plutôt à un rhinocéros, très poilu et de la taille d'un mammouth et avec une corne d'environ 2 mètres de long, donc la fameuse licorne descendrait de la famille des rhinocéros.

La licorne, mot qui vient de l'évolution du mot latin unicornis (corne unique) est distinguée principalement du rhinocéros préhistorique par sa dentition différente, car de la corne faite en kératine, comme nos ongles, il n'en reste rien, si ce n'est l'emplacement sur les ossements.

Récemment, au Kazakhstan en Sibérie, un crâne de licorne (l'elasmotherium sibiricus) en bon état de conservation,  a été retrouvé par des paléontologues russes, mais sa datation au carbone, laisse penser quelle aurait disparue bien plus tard qu'ils ne le pensaient et probablement que l'homme et la licorne se seraient croisés à un moment donné, ce qui corroborerait avec des écrits de voyageurs de l'antiquité.

Egalement, une peinture rupestre dans une caverne préhistorique est dessinée une silhouette semblable à un elasmotherium, elle est présente sur plusieurs murs et elle fait plus penser à cet animal qu'à un rhinocéros préhistorique laineux.

Mais au moment ou l'on fait connaissance avec la licorne antique, qui a fait tant rêver, un de sa famille, le rhinocéros de Java a disparu, victime du braconnage pour sa corne qui serait parée de toutes les vertus, décidément les cornes de ces herbivores font toujours rêver les humains.


dimanche 3 avril 2016

Compote maison de pommes, airelles et ses déclinaisons

Les compotes, je préfère les faire maison, il me restait un fond de bocal du commerce d'airelles, j'ai ajouté à la compote et celle ci mangée nature dans un premier temps, m'a fait quelques desserts différents.



6 pommes
une bonne poignée d'airelles en bocal égouttées
1 cuillère café de miel bio, d'un apiculteur de ma ville.
20 grammes de beurre

La compote je l'a fait dans le thermomix et c'est la recette du livre, que j'adapte selon mes besoins.

Dans un premier temps elle a été servie un soir nature, un autre jour accompagnée d'un yaourt nature façon grec maison et une giclée de chantilly allégée en bombe.



Et elle a été terminée en garniture de tarte aux pommes, faite avec une pâte brisée sucrée maison.

Comme il restait de la pâte et que j'avais des abricots dans le compotier j'ai fait en même temps cuire des petites tartes aux abricots où la garniture était d'un petit mélange d'oeufs/lait, sucre.



Que du bonheur ces petits desserts compote